La société civile s’active pour venir en aide aux sinistrés

175

Reginald Boulos annonce que le radiothon en faveur des sinistrés des récents cyclones aura lieu au Parc Historique de la Canne à sucre le dimanche 14 septembre 2008.Plus d’une douzaine d’organisations de la société civile sont membres du comité organisateur de ce programme coordonné par l’Association pour la Gestion des Risques et la Continuité des Activités (Agerca).Selon M. Boulos l’objectif n’est pas financier mais plutôt social et psychologique. » Nous serions heureux que 100 000 de nos compatriotes témoignent leur solidarité avec les sinistrés des Gonaïves et des autres villes sévèrement touchées par les inondations.Réagissant aux hésitations de certains haïtiens de la diaspora, M. Boulos a fait remarquer que deux organisations, Food for The Poor et Pan American Development Foundation (PADF), oeuvrant dans le secteur du développement, sont chargées de la gestion des fonds. » Ces organisations ont la capacité d’organiser et de distribuer l’aide à travers le pays », explique t-il.Selon M. Boulos, il faut venir en aide non seulement aux Gonaïves, mais aussi le sud-est, Nippes, Cabaret et Mirebalais.Plusieurs associations de la société civile et entreprises, dont la chambre de Commerce et l’Association des Medias Haïtiens (ANMH), Association des Medias Indépendants Haïtiens (Amih), Unitransfert, Camtransfert, Digicel, Voila participent à ce radiothon.Reginald Boulos, conseiller de la CCIH, indique que des habits, articles de toilette ainsi que des fonds seront collectés au cours de ce programme.Les compagnies Unitransfert et Camtransfert, membres du comité organisateur, seront chargées de la collecte des fonds auprès des haïtiens de la diaspora.

Publicité