La Sogebank poursuit le processus d’absorption de la Promobank

173

Le directeur général de la Sogebank, Claude Pierre Louis, se déclare satisfait du bon déroulement du processus d’absorption de la Promobank.Avec l’acquisition des 9 nouvelles succursales de la Promobank, la Sogebank totalise 44 succursales sur l’ensemble du territoire nationale souligne M. Pierre Louis qui annonce une relocalisation de ces bureaux.Il révèle que les actionnaires de la Sogebank ont hésité à réaliser la transaction en raison des difficultés financières de la Promobank, précisant que la Sogebank a dû renflouer les fonds de la Promobank. » Nous avons décidé de réaliser l’opération en tenant compte de la possibilité de délocaliser les succursales et des deux milliards de gourdes de dépôt supplémentaires », indique t-il expliquant qu’aujourd’hui les bases de données des deux institutions ont été fusionnées. Tout en assurant que le processus d’absorption se déroule suivant le plan établi, M. Pierre Louis informe qu’avec cette transaction la Sogebank totalise plus de 500 000 comptes. Interrogé sur la procédure utilisée dans le cadre d’une acquisition, M. Pierre Louis explique que la Banque investit avec ses fonds propres, qui sont les fonds des actionnaires ou des fonds levés au moyen des obligations.Tout en refusant de fournir des détails sur la situation financière de la Promobank, il soutient que les fonds des épargnants de la Sogebank n’ont rien à voir dans cette transaction. Selon M. Pierre Louis, la Sogebank a acheté la quasi-totalité des actifs et passifs de la Promobank insistant sur le fait que cette entreprise existe toujours du point de vue légale. » La Promobank avait un déficit important en ce qui a trait aux fonds propres et était sous pression du régulateur, la BRH, de trouver une solution et la Sogebank a offert une solution de sortie de crise acceptable par toutes les parties », ajoute t-il. Intervenant à la rubrique  » Invité du jour » de radio Métropole, à l’occasion de 21 anniversaire de la Sogebank, M. Pierre Louis a révélé que selon les clauses du contrat d’acquisition la Promobank ne pourra exercer d’activités bancaires au moins pour les 5 prochaines années. En ce qui a trait à la législation bancaire, le directeur de la Sogebank estime qu’il faut adapter des lois vieilles de 20 ans telle celle relative aux droits sur les transactions garanties par hypothèque.