La violence des gangs chasse les touristes

689
in Port-au-Prince, Haiti, Friday, May 31, 2019. ( Photo/Dieu Nalio Chery)

Haiti touche le fond en matière touristique en 2022, s’alarment des spécialistes. Selon des statistiques publiées par lIHSI seulement 37 000 touristes ont visité Haïti en 2022. En dépit de la grave crise sociopolitique de plus de 5 ans, 148 000 touristes avaient visité le pays en 2021.


L’année 2015 a été l’une des plus extraordinaire pour le secteur de l’hôtellerie avec plus de 500 000 touristes.

L’économiste Riphard Serrant, utilisant les statistiques de 2015 comme base, soutient que le manque à gagner pour l’économie haïtienne en 2022 est de 450 millions de dollars.
Ceci pourrait contribuer à faire baisser le taux de change, explique t-il faisant valoir que les dollars des touristes sont en cash.


Ce sont les violences des gangs qui ont fait fuir les touristes. Haïti dispose d’un fort potentiel touristique. Récemment le magazine Forbes avair classé Haïti comme la 48 ème meilleure destination touristique.


Avec des efforts consentis par les secteurs public et privé Haïti était revenu sur la carte touristique mondiale.
Mais les violences des gangs ont chassé les touristes étrangers et haïtiens vers la République Dominicaine.


Haiti a réalisé le plus mauvais score en matière touristique cette année. Même le Venezuela, pourtant en pleine crise politique, n’a pas des résultats aussi alarmant, fait remarquer M. Serrant.


Les opérateurs ont enregistré de lourdes pertes. Le secteur de l’hôtellerie a enregistré une inflation de 2.2% selon les dernières statistiques de l’IHSI.

LLM / Métropole Haïti

Publicité