L’action publique mise en mouvement contre Paul Raymond

172

Paul Raymond avait proféré des menaces de mort contre des personnalités politiques, de la société civile et de la presse le mardi 9 janvier 2001. Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince annonce que le responsable d’OP proche de Jean Bertrand Aristide est poursuivi pour menaces verbales ,ordre et condition tel que prévu par les articles 250 et suivants du Code Pénal. Me Josué Pierre Louis dans une interview exclusive à Radio Métropole indique qu’ un mandat d’amener contre Paul Raymond a été transmis à la direction de la police judiciaire aux fins d’exécution.

Publicité