L’affaire Jude Frédéric continue de provoquer des remous à Jérémie

478

L’ancien curé de la paroisse de Sainte Hélène , Le père Joachim Samedy, demande des comptes à l’Evêque de Jérémie dans le cadre de l’affaire Jude Berthomieux Frédéric . Dans une lettre ouverte adressée à Monseigneur Willy Romélus , le père Samedy autrefois très proche du chef du diocèse de Jérémie affirme que les fidèles réclament des éclaircissements sur son comportement face au jeune prêtre qui dénonce les violations des articles 6 et 9 du Commandement de l’Eglise traitant de la chasteté ,de l’honnêteté et de la corruption par plusieurs de ses collègues . L’ancien curé demande à Monseigneur Romélus ce qu’il reproche au père Jude Frédéric en lui posant un certain nombre de questions entre autres : Le père Frédéric a-t-il menti ? est-ce le père Frédéric qui mérite la formule zéro tolérance ? qui est le vrai coupable? . Le père Joachim Samedy , curé de Sainte Hélène , un quartier pauvre de Jérémie pendant douze (12) ans est revenu dans la ville , il y a quelques semaines. Le père Samedy , durant les sept (7) mois de la première présidence de Jean Bertrand Aristide avant le coup d’Etat de septembre 1991, avait notamment fait l’éloge du supplice du collier (père Lebrun) en formulant le voeu qu’il soit élevé au rang  » d’évêque  » pour son efficacité. Interrogé par Radio Métropole le lundi 6 mai 2002 sur sa passivité à l’époque vis-à-vis du curé de Sainte Hélène , Monseigneur Willy Romélus avait déclaré qu’il ne voulait pas répondre à cette question. Le 2 mai dernier , l’Evêque Willy Romélus a décidé d’interdir au père Jude Berthomieux Frédéric d’exercer son ministère . Cette décision supportée par la Conférence Episcopale est dénoncée par la population qui réclame le retour dans ses fonctions du jeune prêtre . Depuis , les messes célébrées à la Cathédrale de la ville s’effectuent sous haute surveillance policière .

Publicité