Lamothe recommande une enquête internationale sur l’assassinat de Jovenel Moïse

458

L’ex Premier Ministre haïtien, M. Laurent Lamothe, est revulsé par l’assassinat du président Jovenel Moïse et exige une enquête internationale afin de faire la lumière sur ce crime odieux.
Il justifie sa proposition en raison de l’implication de ressortissants de 5 pays dans le meurtre.
Des colombiens, des haitiano américains, une firme américaine sont concernés sans oublier que des accusés ont transité par l’Équateur et la République Dominicaine, affirme M. Lamothe.


Il soutient que l’implication de l’ONU dans l’enquête est indispensable notamment en ce qui a trait à la traçabilité des transferts de fonds entre les criminels. Il admet qu’il sera très dificile pour la justice de retrouver les auteurs intellectuels et les financeurs du crime.


Pour M. Lamothe l’assassinat de Jovenel Moïse est un événement terrible pour l’humanité.
Depuis 1967 c’est la première fois qu’un chef d’état est assassiné rappelle M. Lamothe regrettant le peu d’enthousiasme de la communauté internationale pour aider à faire la lumière sur le crime.


En attendant il appelle le gouvernement haïtien à apporter tout l’appui sécuritaire et financier au juge en charge de l’enquête.

LLM / radio Métropole Haïti