L’Anaprost prédit une hausse des prix de l’essence

298

Une hausse des prix de l’essence est inévitable, affirme le secrétaire général de l’association Nationale des propriétaires de stations à essence, M. Marc André Derifonce.
Il prévient que les autorités haitiennes ne pourront plus continuer à subventionner le galon de gazoline à 278 gourdes.


Interrogé au journal de la mi journée de radio Métropole, M. Derifonce prédit un galon de gazoline à plus de 500 gourdes.
Il s’agira d’ajouter lr coût de la subvention sur le prix à la pompe.


Le galon de gazoline est déjà à plus de 600 gourdes sur le marché informel.
De nombreux stations de service sont déjà en rupture de stock. Les automobilistes n’ont d’autres choix que fe s’approvisionner au marché noir.


M. Derifonce révèle que la pénurie est le résultat de la hausse des prix des hydrocarbures sur le marché international.
Les 5 compagnies ne peuvent s’approvisionner comme auparavant.
Il explique qu’une tanker arrivé au terminal de Varreux le week-end écoulé n’avait livré que moins de 2 millions de barils de carburant.


Il faut que les flux soient plus élevés pour une stabilisation des stocks explique t-il.


La hausse des prix des produits pétroliers est la conséquence directe de la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

LLM / radio Métropole Haïti