Lancement officiel de la convention annuelle des jeunes leaders citoyens et entreprenants

70

La convention annuelle des jeunes leaders citoyens et entreprenants se déroulera cette année dans la ville touristique de Jacmel du 17 au 20 octobre 2013 à l’Hôtel Cap Lamandou autour du thème «Une Jeunesse d’entrepreneurs pour un leadership d’actions et de services ». Réunis à Pétion-ville à l’occasion de la journée internationale du tourisme, les organisateurs ont invité tous les jeunes citoyens, entrepreneurs, étudiants, professionnels à prendre part à cet événement d’envergure dans la métropole du Sud-est. « Le président National 2013 de la JCI Haïti, Jude Jean Jacques affirme que la convention annuelle constitue une plateforme où les jeunes leaders et futurs dirigeants de ce pays pourront discuter des grands défis du pays et proposer des solutions durables. Chacun de nous, poursuit-il, a le devoir de contribuer à une Haïti meilleure, de participer à la reconstruction et au développement durable de notre pays ». Pour sa part, la présidente Locale de la Jeune Chambre Internationale de Pétion-Ville, Daniella Jacques soutient qu’il n’existe point de meilleurs moyens de découvrir le pays qu’en faisant du tourisme local et que la convention offre cette opportunité. « Avec la JCI Haiti, les jeunes apprennent à découvrir le pays et à l’aimer encore plus. Chaque année des centaines de jeunes découvrent de nouvelles contrées magnifiques du pays à travers la convention nationale de l’association et nous ne nous arrêterons point. Apprendre à découvrir le pays c’est apprendre à l’aimer. » Organisée à Montrouis en 2011, au Cap Haïtien en 2012 et cette année à la Cité d’Alcibiade Pomeyrac, la convention compte réunir pas moins de 300 jeunes hommes et femmes leaders dans une ambiance de convivialité, de partage et d’échange. Les délégués pourront découvrir BAGUETTE, un village avec une beauté qui laisse sans voix. Ils pourront aussi se baigner dans les eaux de la plage de l’amitié qui émerveille tous les visiteurs et découvrir bassin bleu, la beauté cachée de Jacmel. EJ/Radio Métropole Haïti