Lancement officiellement du Portail d’information commerciale d’Haïti (PICH)

174

Le président provisoire de la République, Jocelerme Privert, a assisté, le vendredi 29 juillet dernier, à l’inauguration officielle du Portail d’Information Commerciale d’Haïti (PICH). Selon un communiqué du Palais National, la cérémonie inaugurale, organisée par le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), s’est tenue en présence d’invités triés sur le volet dont l’Economiste en chef pour Haïti à la Banque mondiale, M. Raju Singh, de représentants de la Chambre du Commerce et de l’Industrie, de chefs d’entreprises, de hauts fonctionnaires de l’administration et de la fonction publique, de personnalités du secteur privé et/ou de la société civile. Dans son discours de circonstance, le Président Provisoire Jocelerme Privert, a salué l’initiative. « En inaugurant officiellement ce projet, je viens de parachever une initiative qui a été déjà prise par le gouvernement antérieur », a d’entrée de jeu précisé le chef de l’état arguant qu’on ne doit pas faire l’économie de la continuité dans tout ce qui est bon. Avec l’inauguration du PIC, monsieur Privert croit que le pays est en passe de faire un saut qualitatif dans le commerce.  » Cet outil ouvre la voie vers la bonne gouvernance. Je vous exhorte donc à tout mettre en œuvre afin que le PIC soit toujours et constamment alimenté d’informations », a-t-il poursuivi, tout en espérant que ce projet va faire long feu. Après la mise en contexte du projet par le directeur général dudit ministère, M. Ghisler Dugas, qui a décrit les grands axes du PIC, le représentant de la Banque Mondiale, M. Raju Singh est intervenu pour confirmer le support de son institution au développement du Portail. Il s’est félicité des efforts déployés par le MCI et l’administration des douanes pour la mise en œuvre de ce projet visant à promouvoir le commerce en Haïti. De son côté, la ministre du Commerce et de l’Industrie, Mme Jessy C. Petit-Frère, a expliqué la vision et les perspectives du Portail de l’information commerciale d’Haïti (PICH). « Haiti est désormais ouverte à de nouvelles voies », a lâché la titulaire du MCI, indiquant que ce projet est à même d’apporter des solutions à certains problèmes confrontés par le pays en matière de commerce. » Le PIC se veut être un couloir d’information, une plateforme moderne d’échanges et d’informations… » A t’elle précisé. EJ/Radio Métropole Haïti