Lavalas peine à tenir ses promesses de bien-être et accuse l’Opposition

170

Le programme économique de Fanmi Lavalas est dans l’impasse c’est du moins ce qu’ont laissé entendre le premier ministre , Yvon Neptune , et le ministre des haitiens vivant à l’étranger, Leslie Voltaire . Les représentants du gouvernement estiment que ces difficultés sont dûes à la persistance de la crise politique . L’impact de la crise politique , Lavalas dit le ressentir partout mais surtout dans l’application du programme économique de l’Exécutif “ Investir dans l’Humain “ présenté dans le livre blanc de Fanmi Lavalas , le 16 décembre 1999. Trois (3) ans après , c’est tout le gouvernement qui se dit dérangé par l’impasse. Dans une conférence de presse , le mercredi 11 décembre , le ministre des haitiens vivant à l’étranger ,Leslie Voltaire , s’est surtourt plaint d’une fuite accélérée de cerveaux vers d’autres cieux .M. Voltaire regrette notamment que certains aspects du programme politique de son parti soient en attente d’application . Toute la faute , Yvon Neptune l’impute à un seul secteur que le premier ministre compare à un courant dit “ anti changement “. Anti Lavalas , anti Haiti , anti haitien , anti démocrate autant de qualificatifs utilisés par le chef du gouvernement pour indexer ce secteur que le ministre Leslie Voltaire identifie comme celui opposé à la tenue des élections. L’organisation des élections ( législatives et locales) , aujours’hui dans l’impasse , provoque une instabilité politique et économique affectant considérablement le partenariat pluridimensionnel entre les haitiens de la diaspora et ceux du terroir , conclut le gouvernement . Maigres réalisations du programme politique “ Investir dans l’Humain” , la situation de la population haitienne avant et après la parution du “livre blanc” , c’est blanc bonnet , bonnet blanc.

Publicité