Le calvaire de Martissant

134

Les résidents de Martissant, sud de Port-au-Prince, sont confrontés de manière récurrente aux inondations suite aux averses. Cette période pluvieuse est particulièrement éprouvante pour les riverains et les utilisateurs de cette voie. Les policiers du sous commissariat de Martissant sont régulièrement pris en otage à chaque averse.Les exutoires sont bouchées et les constructions anarchiques se poursuivent dans les bassins versants.Ce cocktail continue à empoisonné la vie des habitants de Martissant. Des tonnes d’alluvions sont déversés à chaque averse sur le boulevard Jean Jacques Dessalines, qui relie la capitale à 4 départements et au sud du département de l’ouest. Des embouteillages montres sont enregistrés à chaque averse provoquant un ralentissement des activités économiques dans cette zone. LLM / radio Métropole Haïti