Le CEP propose un nouveau calendrier électoral

547

Le Conseil électoral provisoire a transmis au premier ministre Ariel Henry mercredi dans l’après midi, le calendrier électoral remanié du processus électoral et du référendum constitutionnel pour le 7 novembre prochain.

Dans une correspondance adressée au Chef du Gouvernement portant la signature de la présidente du Conseil Electoral Provisoire Gyulande Mésadieu, le nouveau Gouvernement fraichement élu est invité à prendre les décisions nécessaires devant déboucher sur la tenue des élections dans le pays.

«Le Conseil Électoral Provisoire vous présente ses compliments et a l’honneur de vous transmettre le calendrier électoral remanié devant conduire à la réalisation du référendum et des élections générales dans le pays au cours de cette année », peut-on lire dans la note du CEP paraphée par la présidente Guylande Mésadieu.

Dans la note, le Conseil Electoral Provisoire demande au Premier Ministre Ariel Henry de convoquer le peuple en ses comices afin de se rendre aux urnes le dimanche 7 novembre pour procéder au renouvellement du personnel politique du pays.

Rappelons que depuis l’installation du Conseil Electoral Provisoire, des leaders sociopolitiques ne cessent de clamer l’illégalité et l’illégitime de l’institution qui peinent à convaincre de nombreux secteurs de sa capacité à réaliser des élections crédibles dans le pays.

Pourtant c’est cette même machine électorale qui continue de mettre des bouches doubles vers l’organisation des élections générales pour doter le pays de nouveaux dirigeants dans un climat sociopolitiques fragiles et délétère.