Le conseil de défense du général Avril réclame à nouveau sa libération

303

L’avocat de Prosper Avril , Maitre Reynold Georges ,appelle à la libération immédiate de son client suite aux révélations du juge d’instruction de Saint Marc, Henry Kesner Noël , chargé du dossier. Maitre Georges affirme que ce nouveau scandale témoigne une fois de plus la nécessité pour la communauté internationale de déployer une force de protection en Haiti. L’avocat réclame également la rupture de toutes négociations de la Convergence Démocratique avec Lavalas suite à cette affaire . Dans le même temps, l’avocat du général Avril se dit indigné par l’implicatiion de son collègue Calixte Delatour dans cette décision du pouvoir Lavalas selon les déclarations faites par le magistrat. Maitre Reynold Gerorges souhaite la radiation de M. Delatour de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince tout en félicitant le juge Henry Kesner Noël pour son courage et son honnêteté . L’avocat Calixte Delatour dément avoir participé à une rencontre au bureau du secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Jean Gérard Dubreuil où la nouvelle arrestation de Prosper Avril aurait été décidée. Calixte Delatour affirme qu’il a été sollicité par le magistrat Henry Kesner Noël sur le dossier du général Prosper Avril . Interrogé par Radio Métropole sur la légalité du maintien en détention de l’ancien président du gouvernement militaire ( septembre 1988-mars 1990) , Maitre Delatour s’est refusé à tout commentaire expliquant que M. Avril est loin d’être son ami pour avoir permis aux soldats de frapper son bon ami l’ex-général président Henri Namphy lors de la chute du règne de ce dernier ,le 17 septembre 1988.

Publicité