Le gang de Grand Ravine veut imposer son hégémonie à Martissant

880

Aucune statistiques n’est disponible sur le nombre de personnes tuées ou blessées lors des affrontements entre les gangs de Grand Ravine et Ti Bois.
Il s’agit d’une guerre ancienne qui resurgit à l’approche des prochaines joutes.


Chaque gang veut contrôler plus de territoire dans le quartier de Martissant meurtri par les violences et les enlèvements perpétrés par les divers groupes armés de la troisième circonscription de Port-au-Prince.


Les chefs de gang de Grand Ravine ont lancé une offensive pour récupérer les quartiers de Martissant 1, 2 , 3 et 7 qu’ils contrôlaient jadis.
Leur assaut est motivé par la nécessité de réduire les trajets pour entrer dans leur repaire.
Les tronçons de Martissant 3 et 7 sont plus facile d’accès pour les bandits de Grand Ravine.


La reprise de ces territoires permettraient de relancer à grande échelle le kidnapping à partir de leur repaire.
Les bandits de Grand Ravine, bénéficiant du support de leur alliés de village de Dieu, sont en train de récupérer les quartiers d’où ils avaient été chassés par le gang de Ti Bois.

LLM / radio Métropole Haïti