Le gouvernement poursuit les efforts pour moderniser le système éducatif

325

Le ministère de l’éducation poursuit le processus de modernisation du système éducatif haïtien. A partir de la semaine prochaine les écoles devront s’inscrire dans un registre national.


Cette formalité est indispensable pour tous les établissements scolaires notamment ceux qui ont été créés récemment.
Les écoles doivent être enregistrées afin de soumettre une demande de permis de fonctionner.


Le ministre Nesmy Manigat, veut à tout prix avoir les commandes d’un système dont les acteurs sont à 80% du secteur privé.
Les écoles congreganistes jouissent d’une bonne réputation mais d’autres écoles privées sont reconnues par les spécialistes comme étant de bons centres de formation académique.


Plus de 118 000 écoles ont été recensées en 2022 sur l’ensemble du territoire.
Le ministre Manigat soutient que l’enregistrement des écoles doit conduire également à l’émission de permis pour les enseignants.
Les autorités veulent avoir des informations précises sur la compétence des enseignants.
M. Manigat ne cache pas sa volonté lutter contre la corruption et permettre le recrutement de jeunes enseignants.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité