Le gouvernement promet des documents aux sans papiers haïtiens vivant en RD

128

Le processus gouvernemental de livraison de document d’identification aux sans papiers haïtiens, en République Dominicaine est trop lent, dénoncent des dizaines de citoyens. Le gouvernement haïtien est en train de prendre des mesures pour fournir des pièces d’identité à un maximum d’Haïtiens en situation irrégulière en République Dominicaine, avant le mois de juin. C’est ce qu’a fait savoir le ministre des affaires étrangères, Duly Brutus à l’issue d’une journée de travail de la commission mixte bilatérale vendredi dernier en république voisine. Par ailleurs le chef de la diplomatie haïtienne invite les compatriotes menacés de déportation à partir du mois de juin 2015, à garder leur calme. Les pourparlers engagés jusque la entre les autorités haïtiennes et dominicaines ne sont pas parvenus à changer la donne en ce qui concerne la durée du Programme dominicain de régularisation des étrangers. Notons que le 27 mars dernier, alors que se réussissait la commission mixte bilatérale haitiano-dominicaine autour des pommes de discorde entre les deux pays, dont la question migratoire, les illégaux haïtiens s’étaient massés par dizaines devant l’entrée principale de la chancellerie dominicaine où se tenait la rencontre, pour exiger de l’état haïtien, l’accélération du processus de remise de document d’identification, condition sine qua non pour intégrer le Programme National de Régularisation des étrangers (PNRE). EJ/Radio Métropole Haïti