Le gouvernement veut rouvrir l’aéroport

1057
Haitian citizens wait for flights outside Toussaint Louverture International Airport in Port-au-Prince January 19, 2010. Units from all branches of the U.S. military are conducting humanitarian and disaster relief operations as part of Operation Unified Response after a 7.0 magnitude earthquake caused severe damage in Haiti January 12. Picture taken January 19, 2010. REUTERS/Megan L. Catellier/U.S. Navy/Handout (HAITI - Tags: DISASTER SOCIETY ENVIRONMENT) FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS

Les autorités haitiennes veulent rouvrir l’aéroport international Toussaint Louverture.  Une source proche de L’Office Nationale l’aviation civile (Ofnac), qui a requis l’anonymat, promet une reprise des vols dans un meilleur délai.
Aucune date n’a été fixée mais les autorités de l’aviation civile Haïtienne sont en contact étroit avec les gouvernements étrangers et les compagnies aériennes.  Il s’agit de les informer sur les dispositions adoptées en vue de faciliter la reprise des liaisons aériennes.
Le dispositif sécuritaire a été renforcée à proximité de l’aéroport.  Des soldats des forces armées d’Haïti (FADH) et des policiers Swatt sont déployés dans les parages de l’aéroport et de l’aérogare. Les journalistes ne peuvent accéder à l’espace.  Les soldats expliquent qu’il n’y a aucune activité.
Toutefois la douane de l’aéroport fonctionne comme à l’ordinaire.
Les activités commerciales et économiques ont repris dans toute la zone de Clercine et zone trois mains. Les marchandes sont de retour à proximité de la direction générale de la Police. Les ouvriers du Sonapi sont remarqués et de nombreux tap tap assurent les divers circuits dans la zone de trois mains et en direction de Pétion ville.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité