Des dirigeants de compagnies opérant des vols charters sanctionnés, par les États-Unis 

347

Les États-Unis ont adopté des mesures pour imposer des restrictions en matière de visas aux dirigeants de compagnies opérant des vols charters qui facilitent l’immigration irrégulière vers les États-Unis. Ces mesures répondent à la tendance croissante des compagnies aériennes opérant des vols charters vers le Nicaragua destinés principalement aux immigrés irréguliers. Ce sont les premières restrictions imposées dans le cadre de l’extension de notre politique de restriction des visas le mois dernier.

Ces mesures de restriction de visas visent les pratiques prédatrices des entreprises de transport qui profitent des migrants vulnérables et facilitent l’immigration irrégulière vers les États-Unis. Personne ne devrait profiter des migrants vulnérables – ni les passeurs, ni les entreprises privées, ni les fonctionnaires, ni les gouvernements. Nous continuerons à collaborer avec les gouvernements à l’intérieur et en dehors de l’hémisphère occidental, ainsi qu’avec le secteur privé, afin d’éliminer cette pratique d’exploitation et mettrons en place des restrictions supplémentaires en matière de visas si nécessaire.

Selon un communiqué de Cette politique de restriction des visas a été annoncée en novembre 2023 et élargie le 21 février 2024.

Publicité