Le maire de Cabaret lance un appel à l’aide

178

Le maire de Cabaret, Thomas Joseph Wills, affirme que le bilan partiel des inondations à Cabaret est de 59 morts, 15 disparus et plus de 50 blessés.Selon le maire les rivières Torcel et Bretel ont débordé de leurs lits en raison des averses de samedi soir.Il déplore que ses efforts pour faciliter le curage des lits de ces rivières n’aient jamais abouti. » Depuis 11 mois mes efforts auprès des autorités gouvernementales sont vains », lance le maire Wills précisant que les résidents de sa commune ont été surpris par les inondations. » En dépit de nos efforts la veille certaines personnes avaient refusé d’abandonner leurs domiciles « , dit-il révélant que 1 500 personnes se trouvaient dans des abris provisoires.Selon M.Willa, on a également recensé 4 morts à Arcahaie et 9 morts à Casale.Il croit que le bilan risque de s’alourdir puisque des cadavres peuvent être retrouvés dans les plantations.Les 70 000 habitants de Cabaret vivent en majorité dans les 2 eme et 3 eme section communale qui ont été sévèrement touchées par les inondations. » Nombre de ces personnes vivent dans la boue « , dit-il réclamant de la nourriture et des couvertures pour les sinistrés. » L’eau a emporté des maisons avec leurs occupants « , informe Thomas Joseph Wills expliquant que des familles entières ont été tuées.Le maire dénonce la passivité des autorités gouvernementales qui n’ont pas facilité la réalisation de projets de logement en faveur des résidents de Cabaret.Intervenant à la rubrique  » Invité du jour » du radio Métropole, le maire Wills a mis l’accent sur la nécessité de reboiser les bassins versants et de déplacer les populations vivant dans les régions vulnérables. » La ville est une cuvette et reçoit l’eau des précipitations », dit-il estimant le nombre de sinistrés à 40 000.

Publicité