Le Parquet de la Croix des Bouquets incendié par les 400 marozos

248

Les 400 Marozos ont incendié  hier lundi 25 juillet 2022, le Parquet de la Croix des Bouquets.

Le gang après avoir imposé sa loi dans cette zone s’évertue à détruire tous les symboles de l’État. <br><br>

Le commissaire du gouvernement, maître Roosevelt Zamor, explique que les bandits avaient lancé l’offensive en représailles à une importante opération des forces de l’ordre.

Le Parquet est le symbole de la puissance publique,  fait remarquer le magistrat. <br><br>

Le Parquet a été incendié provoquant la disparition de tous les dossiers qui se trouvaient dans le greffe.

Le Parquet ne fonctionnait pas à plein régime en raison des violences dans la zone. <br><br>

Après l’attaque du 3 février 2022 maître Zamor avait sollicité un renforcement du dispositif sécuritaire autour du parquet.

Pire après l’offensive du gang de Village de Dieu contre le tribunal de Première instance de Port-au-Prince,  le commissaire Zamor redoutait une attaque des 400 Marozos. <br><br>

Privé de bureau, le commissaire du gouvernement et ses substituts entendent s’acquitter de leur tâche.

Le Parquet fonctionne en permanence,  rappelle le magistrat qui espère une intervention urgente des forces de l’ordre pour rétablir la sécurité dans la région. <br><br> LLM / Métropole Haïti