Le possible envoi d’une force internationale en Haïti , au centre des discussions à Mexico

385

Les dirigeants des Etats-Unis, du Mexique et du Canada vont tenter mardi à Mexico de mettre les tensions commerciales de côté pour parler d’une intégration économique plus poussée ainsi que de la question migratoire.

Ce « sommet des trois amis », aussi connu comme « sommet des leaders d’Amérique du Nord » réunira les présidents mexicain Andres Manuel Lopez Obrador et américain Joe Biden ainsi que le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Il a été relancé à la Maison Blanche par M. Biden en 2021 après cinq années de hiatus.

Avant le sommet qui sera dominé par l’économie, la lutte antidrogue et la question migratoire ont prévalu lundi lors d’une rencontre bilatérale de MM. Lopez Obrador et Biden. MM. Biden et Trudeau se retrouveront en bilatéral mardi pour évoquer notamment le possible envoi en Haïti d’une force internationale.

Les Etats-Unis n’envisagent pas  d’intervenir militairement en Haïti, toutefois ils encouragent  le Canada ou un autre  pays  à conduire une force multinationale sur le sol haïtien. L’annonce a été faite ce lundi  par le conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis Jake Sullivan.

Rappelons que la congreswoman Sheila Cherfilus Mc Comick avait  annoncé l’intervention d’une force armée multinationale en Haïti au plus tard le 10 janvier 2023.


Dans une interview à la Voix de L’Amérique (VOA) Mme Mc Cormick avait laissé entendre que cette force devra démanteler les gangs afin de favoriser l’acheminement de l’aide humanitaire au pays.

Publicité