Le gouvernement inaugure un premier lycée technique

538

C’est en rendant un hommage appuyé au feu professeur Joseph C. Bernard que le gouvernement haïtien a inauguré son premier lycée technique et professionnel. C’est dans le quartier de Frères à Pétion ville que les officiels haïtiens ont inauguré le premier lycée qui ouvre la voie à un baccalauréat technique.


Ce lycée s’inscrit dans le cadre de la réforme du système scolaire initiée il y a 41 ans par le professeur Bernard.
Ministre de l’éducation de Jean Claude Duvalier, M. Bernard avait introduit l’utilisation du créole dans le système éducatif. Répondant aux critiques de ses détracteurs il avait expliqué que l’utilisation du français était la cause du taux d’analphabetisme de 87 %.


Le lycée de science informatique et numérique offre de nouvelles opportunités aux jeunes. Le Premier Ministre s’est réjouit du lancement de ce programme. M. Ariel Henry a fait valoir qu’il s’agit de la continuité de la réforme qui prévoit une école secondaire technique au delà du secondaire général rénové.
La vision de Joseph Bernard a transcendé plusieurs générations d’hommes et de femmes qui s’en inspirent encore aujourd’hui, a insisté le chef du gouvernement.


La réforme Bernard, lancée en 1982, a été le point de départ de l’unification du système scolaire haïtien. Le ministre de l’éducation, M. Nesmy Manigat, a salué l’action et la vision de son illustre prédécesseur s’engageant à poursuivre cette réforme.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité