Le Premier Ministre promet une solution à la crise du carburant

222

Le Premier Ministre haïtien, M. Ariel Henry, fait état de dispositions qui ont été prises afin de juguler la crise du carburant.
S’il s’est gardé de révéler la teneur de ces dispositions le chef du gouvernement est convaincu qu’elles permettront de trouver une solution durable à la crise.


Dans son adresse à la nation du 28 octobre 2021, M. Henry a fait valoir qu’il y a eu une rareté artificielle provoquée entre autre par les assauts des gangs.
De plus il juge que d’autres secteurs ont voulu instrumentalisé la crise pour provoquer une émeute.


Il se réjouit que la population ait gardé son calme en dépit des moments difficiles.
M. Henry promet une solution qui passe entre autres par la sécurisation des terminaux de Varreux et Thorland.
Les forces de l’ordre sont déjà opérationnelles à Varreux et Martissant.


Le terminal de Varreux qui représente 70% de la consommation nationale doit être fonctionnel.
Le Premier Ministre n’a pas fourni des détails sur la manière mais il affiche une certitude en ce qui a trait à la capacité de la Police à rétablir la paix et la tranquillité dans ces quartiers.


La cellule de crise du carburant aurait déjà formulé des recommandations au chef du gouvernement.
Des représentants des ministères des finances, de la défense, de l’intérieur, des travaux publics, du commerce et de la Police devraient trancher sur les propositions du ministre des finances prévoyant la fin de la subvention sur les produits pétroliers.
Le grand argentier de la république avait la semaine écoulée indiqué que la subvention a provoqué un manque à gagner de 30 milliards de gourdes pour la trésor public.

LLM / radio Métropole Haïti