Le processus de ratification du premier ministre pourrait être lancé mardi

110

Le président du sénat, Kelly C. Bastien, affirme que le chef de l’état doit expédier ce lundi une lettre de confirmation de la désignation de M. Ericq Pierre comme premier ministre, et annonce qu’une commission sera constituée mardi afin d’analyser les dossiers.Ericq Pierre avait été désigné premier ministre par René Préval en 1997,mais son choix avait été rejeté par le parlement.L’absence de l’acte de naissance de la grand-mère d’ Ericq Pierre avait été évoquée comme cause du rejet de sa candidature. Le président du sénat croit que cet argument n’était pas le vrai motif, rappelant le conflit entre le président Préval et le parlement (contrôlé par l’OPL) après la démission de Rosny Smarth. » Il n’y a plus de conflit entre le parti majoritaire et l’exécutif », dit-il faisant remarquer que les acteurs politiques ont compris la nécessité de s’entendre sur un programme avant de designer une personnalité.Le sénateur Kelly Bastien admet que les consultations ne se sont pas déroulées suivant les prescrits constitutionnels mais s’inscrivaient dans le cadre d’une approche politique.Une rencontre entre le premier ministre désigné et les parlementaires de la Fusion des Sociaux-démocrates est prévue ce lundi autour du programme du prochain gouvernement de coalition. Selon le porte parole de la Fusion, Micha Gaillard, le sentier est aplani en vue de la ratification du premier ministre parce qu’il y a un programme et la perspective d’un gouvernement de consensus. » C’est la première fois qu’il y a une possibilité de coalition au gouvernement et au parlement pour exécuter un programme », ajoute t-il. Ericq Pierre, 63 ans, originaire de Jérémie est un agronome qui avait contribué à la fondation de l’Andah.

Publicité