Le secteur protestant sous le choc

588

Le président de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH), le pasteur Calixte Fleuridor, annonce que les activités seront interrompues dans toutes les institutions protestantes, le vendredi 1er octobre.

Il s’agit d’un mouvement de protestation contre l’assassinat du diacre Sylner Lafaille et l’enlèvement de son épouse  épouse Marie Marthe Laurent-Lafaille à l’entrée de la première église Baptiste de la Rue de la Réunion, au Centre-Ville, dimanche dernier.

La mesure concerne toutes les institutions protestantes, écoles ou universités, à l’exception des hôpitaux et centres de santé.

Par ailleurs, les protestants ont pour consigne de s’habiller en noir et blanc, en signe de deuil, le dimanche 3 octobre. Les autres confessions religieuses et tous les secteurs de la vie nationale sont invités à faire de même pour exprimer leur solidarité.

Enfin le pasteur Fleuridor lance un appel aux ravisseurs, leur demandant  de libérer  Marie Marthe Laurent Lafaille qui n’a pas les moyens de payer une rançon.

AL/Radio Métropole