Le syndicat révolté par les assassinats de policiers

331

Le coordonateur du syndicat national de la Police Haïtienne, M. Lionel Lazare, ne décolère pas contre les cas répétés d’assassinat de policiers.


Trois policiers ont été tués hier dans le quartier de Thomassin à Pétion ville .


Il est d’autant plus indigné que les crimes crapuleux contre les agents de l’ordre ne provoquent aucune réaction. Il critique le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) et notamment le Premier Ministre Ariel Henry également ministre de l’intérieur.
C’est la première fois que le coordonateur du syndicat s’en prend au chef de l’exécutif.


Il indique que 21 policiers ont été tués en moins de 4 mois.
De l’avis de M. Lazare ces crimes crapuleux sapent le morale des troupes tout en renforçant les gangs.


Des directeurs d’opinion ont dénoncé une certaine banalisation des assassinats de policiers. Les réactions d’indignation sont dans les médias et les réseaux sociaux uniquement, regrettent ils.

LLM / Métropole Haïti

Publicité