L’Eglise Catholique Condamne les récentes Violences

204

Le Nonce Apostolique, Monsiegneur Luigi Bonnazzi se dit extrêmement préoccupé par ce regain de violence.  » Cette violence ne fera que détruire la nation haïtienne’ a déclaré Mgr. Bonnazzi qui a appelé toutes les couches de la population à unir leurs forces pour mettre un terme à l’insécurité. Monseigneur Luigi Bonnazzi a invité les haïtiens à mettre en pratique la devise du pays pour aider à la reconstruction de la nation. Le responsable de l’Eglise Catholique prône le respect mutuel tout en appelant les auteurs de ces actes de violence à la raison. Le président de la Conférence Episcopale d’Haïti, Monseigneur Hubert Constant, a également condamné les violences qui affectent les habitants de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Monseigneur Constant a qualifié ces actes de lâches et d’odieux ;  » il faut que cesse ces violences  » a affirmé le président de la Conférence Episcopale d’Haïti.

Publicité