L’énergie solaire est salvatrice affirme un spécialiste

607

Le directeur de l’Anarse, docteur René Jean Jumeau, préconise une approche nouvelle pour résoudre le défi de l’énergie électrique. Il soutient que l’énergie solaire représente la seule planche de salut des haïtiens.


A cet effet un effort concerté entre l’état et les citoyens est indispensable.
Dans le cadre de sa méthode, l’ex ministre plaide pour une réduction des taxes et redevances sur les materiels et équipements solaires. Il s’agit de diminuer la charge financière que les citoyens devront supporter sur plus d’une décenie .


De l’avis de M. Jumeau il faudra des efforts sur une dizaine d’années pour remettre en état l’EDH.
Actuellement la compagnie ne peut répondre à la demande de plus de 250 megawatts.
L’EDH ne dispose que d’une cinquantaine de megawatts en raison notamment de la saison sèche qui réduit considérablement la production de la centrale hydroélectrique de Peligre.


De plus les contrats d’achat d’énergie des compagnies privées notamment Sogener et Haytrac n’ont pas été renouvelés.
Les deux compagnies fournissaient une trentaine de megawatts à l’EDH.


La compagnie publique ne peut elle même produire et transporter l’énergie en raison notamment de la vétusté du réseau et de la faillite financière.


Inauguré en 1971, l’EDH avait la capacité de fournir l’énergie électrique à plus de 500 000 clients.
Cependant l’EDH a cessé de grandir tandis que la clientèle a augmenté de manière exponentielle.

LLM /radio Métropole Haïti

Publicité