L’Enfer à Carrefour feuilles

546

Les habitants de Carrefour feuilles ont vécu l’enfer hier dimanche 13 août 2023 lors d’une énième offensive des bandits de Grand Ravine.
C’était l’assaut le plus violent. Nous n’avons jamais vécu cela, confie un notable de la zone.


Des habitants, ayant fui les zones de Savane Pistache et des environs ont fait état de plus d’une vingtaine de personnes tuées.
Il y a eu des familles massacrées.


Aucune statistique n’est disponible puisque la panique a régné toute la nuit. De nombreux résidents ont pu s’enfuir et se rendre sur des places publiques de Port-au-Prince.


Les bandits de Grand Ravine, qui ont vraisemblablement bénéficé de renforts d’autres gangs, ont progressé dans leur effort de conquête de territoire.
Des quartiers tels Dos Savane et Trou Sable sont maintenant controlés par les bandits qui ont incendié les maisons.



En dépit des renforts et des armes automatiques les bandits n’ont pu progresser jusqu’au centre de Carrefour feuilles.


Des résidents soutiennent qu’ils sont déterminés à accompagner les policiers de la zone qui assurent la défense des résidents.
Ils dénoncent l’inaction des autorités policières qui n’ont réalisé aucune intervention.


Le blindé, en stationnement devant le commissariat depuis le week-end écoulé, n’avait pas dissuadé les bandits de lancer leur offensive.
Le blindé ne peut nuire aux bandits qui progressent dans les mornes.


Les bandits de Grand Ravine veulent prendre le contrôle de Carrefour feuilles, zone stratégique sur la capitale.
S’ils parviennent à nous vaincre ils pourront avec leurs armes atteindre la rue Magloire Ambroise, a laissé entendre un résident à radio Métropole.
Le Palais National, l’hôtel Marriott et la Digicel seront à la porté du chef de gang de Grand Ravine ajoute t-il.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité