Les autorités locales consolident la fermeture de la frontière 

398

Les autorités locales de Ouanaminthe sont engagées dans une nouvelle épreuve. Il ne s’agit plus de défendre la dignité des haïtiens face aux autorités dominicaines mais de protéger leur territoire face à des compatriotes.  Le Maire assesseur, M.  Joselite Mondestin, inscrit son action dans le combat qui implique la fermeture de la frontière jusqu’à ce qu’un accord soit conclu entre les gouvernements haïtien et dominicain.

Le Maire assesseur et le vice délégué M.  Harold Joseph, s’opposent à un groupe de commerçants qui ont cassé la barrière de la frontière en début de semaine. Ces commerçants en complicité avec les entrepreneurs dominicains veulent une reprise inconditionnelle des importations.

Pour rouvrir la frontière ils devront traverser mon cadavre, a dit M. Mondestin qui a reçu des menaces de mort d’individus non identifiés.

Les autorités locales de Ouanaminthe s’evertuent à empêcher la contrebande à ce poste frontalier. 

La majorité des habitants de Ouanaminthe appuient les autorités locales qui dénoncent l’arrogance du président dominicain.

M. Mondestin insiste sur la nécessité d’établir de nouvelles bases pour les échanges commerciaux entre les deux pays. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité