Les bus de Saint Marc en grève

512

Les transporteurs de l’artibonite annoncent un arrêt illimité des activités à partir de ce vendredi 17 Mars 2023.
Les chauffeurs de transport en commun ne décolèrent pas contre les membres des gangs de Canaan qui les terrorisent.


L’enlèvement et la séquestration des passagers de deux bus de transport en commun, hier jeudi 16 Mars 2023, a été la goutte d’eau qui a fait renverser le vase.
Le chauffeurs et les passagers ont été victimes des malfrats en dépit du versement droits de passage de plus de 300 000 gourdes par semaine.


Les bandits jugent ce montant insuffisant et préfèrent reprendre les exactions quand bon leur semble.
Les chauffeurs de Saint Marc soutiennent qu’ils ne peuvent plus prendre de risque et mener les passagers à l’abattoir.


Les divers gangs de Canaan, alliés de celui de Village de Dieu, imposent leur loi dans cette zone au nord de la capitale. Ils bloquent l’accès à la zone métropolitaine de Port-au-Prince et exercent la terreur sur les passagers et les résidents de la zone.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité