Les forces de l’ordre essuient des revers

482

Grave échec c’est en ces termes que l’ambassadeur de France avait réagi à l’assassinat d’un policier et l’incendie de deux blindés à Canaan la semaine écoulée.


De plus hier lundi 22 mai 2023, les forces de l’ordre ont enregistré un nouvel échec. Une excavatrice, impliquée dans la démolition des maisons utilisées par les bandits, a été incendiée.
La perte de l’excavatrice risque de retarder les efforts visant à lancer une offensive contre le repaire du gang de village de Dieu.


Ces pertes peuvent avoir un impact négatif sur les agents de l’ordre, ont fait valoir des directeurs d’opinions. Ces revers publiés sur les réseaux sociaux sont de nature à renforcer la position des chefs de gang.


Le dispositif autour de village de Dieu est toujours en place et contraint les bandits à se terrer dans leur repaire. Toutefois les bandits ont repris confiance et recommence à percevoir les droits de passage aux automobilistes.


De plus les syndicats de transport en commun ont mis fin à leur interdiction de fréquenter la zone.
Les syndicalistes disent comprendre les chauffeurs qui continuent à utiliser la route de Martissant.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité