Les hommes armés abattus samedi à Canaan n’appartiennent pas à la BSAP, selon Jeantel Joseph

880

Jeantel Joseph, le directeur général de l’Agence Nationale des Aires Protégées (ANAP) dément que les hommes en uniformes abattus par la police samedi, à Canaan appartiennent à la BSAP.

La brigade de surveillance des aires protégées n’a aucune mission dans cette zone a expliqué le responsable ce lundi, pendant le journal du matin du Radio Métropole. La zone de Canaan ne fait pas partie des 25 aires protégées du pays, des agents de la brigade ne sauraient s’y trouver.

«  Sur place les fauteurs de trouble se sont présentés comme des membres de l’armée voulant faire la révolution et portaient des uniformes sur lesquels était inscrit « Armée d’Haïti ». »

Il dénonce une tentative manipulation de la part de médias en  ligne visant à nuire à l’administration qu’il dirige. Jeantel Joseph annonce que l’ANAP va porter plainte contre les imposteurs en uniforme, et contre les agences de presse qui font circuler des informations mensongères.

La BSAP a été créé en 2006 par le décret portant création du ministère de l’environnement. Elle compte actuellement 1207 agents.

AL / radio Métropole Haïti

Publicité