Les industriels haitiens solidaires des commerçants étrangers mis à l’index par le Pouvoir

194

L’Association des Industries d’Haiti (ADIH) apporte son soutien aux hommes d’affaires d’origine étrangère qui sont aujourd’hui critiqués par le régime Lavalas . Dans une note publiée le lundi 3 février 2003 , l’ADIH se déclare consternée par les déclarations du premier ministre ,Yvon Neptune et du député Nawoom Marcellus ciblant un secteur particulier de la communauté des affaires à partir de ses origines et de sa culture . Dans cette prise de position , l’ADIH indique qu’elle s’enorgueillit de la diversité ethnique et culturelle de ses membres et du secteur des affaires . L’ADIH « félicite ainsi publiquement ces hommes d’affaires ciblés pour leur dynamisme et leur contribution appréciable au développement économique , social et culturel du pays ».L’Association des Industries d’Haiti met aussi l’accent sur la ténacité qui anime ces hommes d’affaires malgré les moment de controverse et d’intolérance qui assombrissent l’horizon . “ Notre pays et notre peuple sont en pleine mutation ,refusons les germes de la division de race , de couleur ou de statut social pour construire une nation nouvelle riche et prospère par la tolérance dans la diversité , termine cette note . Depuis environ deux (2) semaines , le Pouvoir Lavalas s’en prend vivement à la communauté arabe établie en Haiti dont les membres avaient observé la grève générale de protestation organisée, le 24 janvier dernier, par le groupe des 184 organisations et institutions de la société civile.

Publicité