Les négociations n’avancent pas

873

Rien à signaler de la dernière journée de discussion entre les acteurs politiques haïtiens hier lundi 13 novembre 2023.  

Même si certains, dont le chef de file du Greh,  M. Himmler Rebu,  sont optimistes,  ils jugent nécessaire une prorogation de la mission des eminentes personalités de la Caricom.

Dans la réalité les acteurs font du sur place depuis 5 mois avec les eminentes personalités. 

Interrogé sur la cause du blocage,  le dirigeant du Parti Haïtien Tet Kalé (PHTK),  M. Lyné Balthazar croit que le problème réside dans le comportement des protagonistes.  Le gouvernement refuse de négocier et l’opposition exige la démission du Premier Ministre. 

En toile de fond c’est le problème de la légitimité,  explique M. Balthazar qui dénonce le gouvernement qui se comporte comme étant légitime et doté d’une mission populaire. 

Il rappelle que le gouvernement de transition n’a d’autre mission que d’organiser des élections crédibles.

On n’est donc pas au bout du tunnel et le président du PHTK estime qu’il faut que les facilitateurs de la Caricom ou d’autres institutions poursuivent la médiation.<br><br>  LLM / radio Métropole Haïti 

Publicité