Les sénateurs de l’opposition font avorter l’assemblée nationale

82

Les parlementaires haïtiens ne sont pas parvenus hier à adopter une décision après la fin du mandat du président provisoire Jocelerme Privert.5 sénateurs de l’opposition, Youri Latortue, Carl Murat Cantave, Onondieu Louis, Edwin Zeny et Hervé Foucand ont infirmé le quorum pour empêcher un vote de l’assemblée favorable à M. Privert. Les parlementaires de l’opposition conscients de leur minorité ont usé de diverses outils du règlement pour empêcher une sanction de l’assemblée. 15 jours après la fin du mandat du président Privert, selon les prescrits de l’accord du 5 février, l’assemblée nationale n’a pu adopter une décision pour proroger ou non le mandat. Apres 10 heures de débats houleux et stériles, les législateurs haïtiens ont confirmé l’immobilisme du pouvoir législatif.Aucun groupe ne disposant d’une majorité fonctionnelle le consensus est indispensable pour la tenue des séances plénières. Le président de l’assemblée nationale, Cholzer Chancy, a annoncé que la séance est en continuation.Une nouvelle convocation ne sera pas nécessaire mais une entente préalable doit être trouvée entre les blocs antagonistes au Sénat et à la chambre des députés. LLM / radio Métropole Haïti