Les agriculteurs préoccupés par la hausse des prix

378

Les agriculteurs haïtiens sont préoccupés par la cherté de la vie et la nécessité d’augmenter la production nationale.Regroupés en association ou coopérative les agriculteurs dans les différentes régions du pays réclament un appui technique et financier du ministère de l’agriculture des ressources naturelles et du développement rural afin de faire face à la concurrence des produits importés. En début de semaine les dirigeants d’une fédération de planteurs dans l’artibonite ont plaidé pour une hausse de 15 % des taxes sur le riz importé.Ils souhaitent que les ressources collectés soient investies dans les infrastructures agricoles pour renforcer la production nationale. De nombreux agriculteurs se plaignent des pertes de grandes plantations de petit mil.Ils ont fait valoir qu’une maladie inconnue provoque la mort des plantes dans les premières semaines. Cette filière était considérée comme porteur par le ministère de l’agriculture en raison notamment de nouveaux marchés avec les brasseries. Les leaders d’associations de paysans sont d’autant plus préoccupés que les prix des produits locaux sont plus élevés que ceux des produits importés. Les prix des produits alimentaires locaux ont enregistré une hausse de 20% par rapport à 2015.Dans le même temps les prix des produits alimentaires importés n’ont enregistré une hausse que de 9%. Cependant dans la fonction de consommation habillement, tissus et chaussures les produits importés ont enregistré une hausse deux fois plus importante.Les produits locaux ont connu une hausse de 12% contre 23% pour les produits importés. Les autorités haïtiennes avaient annoncé des dispositions dans le budget afin de renforcer le secteur agricole.Ces dispositions concernent également les autres secteurs de production agro-industriel. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité