L’inde apporte un don de 100 000 dollars pour la lutte contre le Choléra

187

Le gouvernement indien a versé 100 000 dollars à un fonds fiduciaire dédié à la lutte contre l’épidémie de choléra en Haïti.Le montant servira à pallier les conséquences du choléra introduit en Haïti par des casques népalais de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti ( MINUSTAH) et à améliorer les systèmes d’assainissement et de santé dans le pays. L’Inde est le quatrième état à verser une contribution au fonds créé par l’ONU.En 2016 la France, la Corée du Sud et le Liechtenstein avaient apporté des contributions au fonds. Les Nations Unies ont appelé à la fin de l’année dernière à une contribution internationale dans le cadre de la nouvelle approche vis a vis de l’épidémie de choléra. 6 ans après le début de l’épidémie, l’ONU avait reconnu son implication dans l’introduction du Choléra en Haïti. L’ancien secrétaire de l’ONU, Ban Ki Moon, avait présenté le jeudi 1er décembre 2016 ses excuses au peuple haïtien. « Nous n’avons tout simplement pas fait assez concernant l’épidémie de choléra et sa propagation. Nous sommes profondément désolés pour notre rôle », avait-t-il laissé entendre. La nouvelle approche de l’Onu pourrait prendre en compte des dédommagements pour les victimes du choléra. Dans le cadre de la nouvelle approche de l’Onu, le président provisoire Jocelerme Privert, a récemment mis sur pied une commission chargée de faire des évaluation dans ce dossier. Selon les statistiques le choléra a provoqué plus de 9 300 décès depuis octobre 2010. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité