Lionel Benjamin prône la pensée positive pour provoquer le changement

281

Homme d’affaires et artiste, M. Lionel Benjamin  est avant tout un spiritualite. De concert avec son épouse, il s’evertue à aider les haïtiens à changer leur vie par la pensée.
C’est un véritable défi d’éduquer les gens à cultiver des pensées positives.  On attire ce à quoi on pense à soi, dit il mettant en garde contre la tendance à nourrir des pensées négatives. Pour M. Benjamin il faut rapidement mettre fin à une pensée négative et  chercher refuge dans quelque chose de positif tel la gratitude.
L’amour reste l’énergie la plus puissante qui soit,  dit il assurant qu’on peut concrétiser  un projet à force de l’imaginer. L’être humain est capable de visualiser mentalement.  Plus de 200 millions de neurones sont impliqués dans un processus de pensées mais plus de 4 milliards sont impliqués quand il s’agit d’imagination.
Si la majorité de la population parvenait à avoir des pensées positives,  liées à des énergies élevées, ceci provoquerait un changement positif.
M. Benjamin recommande de penser à un beau pays et un bel environnement afin d’espérer sa matérialisation.
Dans son ouvrage Haiti 2004, la révolution mentale,  la révolution finale,  M. Benjamin se propose de rééduquer ses compatriotes pour qu’ils participent au changement de leur pays. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité