L’OEA condamne l’assassinat du Président Moïse

421

L‘Organisation des États Américains (OEA), condamne  l’assassinat du Président Jovenel Moïse par des assaillants non identifiés qui ont attaqué sa résidence privée.

« Nous condamnons dans les plus forts termes cet acte criminel survenu ce matin, l’assassinat du Président Jovenel Moise. Cette attaque est un affront contre l’ensemble de la communauté des nations démocratiques représentées à l’OEA. Nous déplorons cette tentative de saper la stabilité institutionnelle du pays avec la plus grande véhémence »,  peut –on –lire , dans un communiqué de l’organisme electoral.

L’OEA rejette cet acte répréhensible.

Selon, l‘Organisation des États Américains (OEA), les désaccords et les dissensions font partie d’un système de gouvernance vigoureux et mûr.

Les assassinats politiques n’ont pas leur place dans une démocratie, affirme l’organisation régionale dans ce  communiqué rendu public , au lendemain de l’assassinat  du chef de l’État haïtien

Nous appelons à finir avec une politique irresponsable qui risque de mettre en échec les acquis démocratiques et le futur du pays.

L’OEA exprime ses plus profonds regrets et présente  sa  solidarité au peuple haïtien dans ce moment difficile.