Claude Joseph aux commandes malgré lui

668

Suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse, le Premier Ministre , M. Claude Joseph, assume avec son gouvernement l’effectivité du pouvoir exécutif.
Il a promulgué ce 7 juillet 2021, ses premières décisions en décretant l’état de siège sur le territoire.


Cette première décision témoigne de l’exercice du pouvoir exécutif dans le cadre de la continuité de l’état.
De plus il présidera un conseil des ministres au cours de cette journée.


M. Joseph, qui préparait ses valises et avait salué la nomination de son successeur, se retrouve malgré lui propulsê au plus haut sommet de l’état.
Dans sa première intervention M
Joseph a expliqué qu’il entend continuer à exercer le pouvoir suivant les prescrits de l’article 149 de la Constitution.


En outre le Premier Ministre peut se prévaloir de la légalité qu’il détient du dernier arrêté le nommant comme Premier Ministre ad intérim.
Contrairement aux précédents arrêtés il avait été nommé pour une période indéfinie.


L’omission de la durée du mandat de l’interimat devrait permettre au chef de l’état de poursuivre les négociations jusqu’à conclusion d’un accord.
En fin de compte elle servira de socle pour le gouvernement intérimaire transformé en gouvernement de transition.


Le Premier Ministre appelle tous les secteurs à la concorde afin d’éviter que le pays ne ne sombre dans le chaos.


LLM / Métropole Haïti