L’Opposition dénonce l’intervention du Pouvoir dans la crise à l’Université

227

La Convergence Démocratique condamne vigoureusement l’intervention du Ministère de l’Education Nationale dans la crise au Rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) . Les dirigeants de l’Opposition assimilent cette décision à une volonté manifeste du régime lavalas de contrôler toutes les institutions du pays. La Convergence exhorte les secteurs clé du pays ainsi que les intellectuels à réagir pour faire échec au projet Lavalas concernant l’Université d’Etat d’Haïti. “C’est un pouvoir totalitaire qui veut tout rafler”, a notamment déclaré le professeur Pierre Charles qui a qualifié “d’extrêmement grave” l’intervention du pouvoir dans la crise à l’UEH. Selon M. Pierre Charles, le gouvernement Lavalas n’a pas la capacité de gérer et d’assurer le bon fonctionnement de l’Université d’Etat. Le responsable de la Convergence se montre très inquièt et appelle tous les secteurs de la nation à protester contre cette volonté du pouvoir de tout contrôler dans le pays. Cette réaction de la Convergence intervient après la décision du gouvernement de remplacer les actuels membres du conseil exécutif du Rectorat dont le mandat est déja arrivé à terme et de suspendre le processus électoral .

Publicité