L’UE exprime ses réserves sur la présidentielle

210

Dans une déclaration, l’Union Europenne regrette que les efforts enregistrés par l’Organisation des Etats Américains (OEA) n’aient pas abouti à un accord entre les protagonistes haïtiens notamment sur les contentieux issus des élections contestées du 21 mai 2000. L’UE a déploré également que les élections présidentielles et sénatoriales du 26 novembre aient été précédées d’une vague de violence et notamment d’une série d’explosion qui ont fait de nombreuses victimes. Les Quinze (15 ) de l’Union Européenne déclarent prendre note de la proclamation par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) de l’élection de Jean Bertrand Aristide au scrutin présidentiel qui s’est déroulé le 26 novembre . L’UE n’exclu pas de réorienter sa coopération avec Haïti si aucune solution acceptable ne pouvait être trouvée.

Publicité