L’UE s’engage auprès d’Haïti suite au passage de la tempête tropicale ISAAC

162

La Commission européenne a décidé d’allouer une enveloppe d’environ 3,700.000 dollars US (3 millions d’euros) à Haïti, destinée à venir en aide aux victimes de la tempête tropicale Isaac qui a frappé le pays durant la nuit du 24 aout 2012. Selon un communiqué de la commission cette aide vise également à soutenir le travail du gouvernement haïtien fortement impliqué dans la préparation de la population aux risques liées à la saison cyclonique. Cette aide, qui témoigne de la volonté de l’Union européenne d’appuyer la population haïtienne en situation d’urgence dans plusieurs régions après le passage de la tempête, comprend la mise à disposition de matériels de cuisine, de kits d’hygiène, de bâches en plastique, du matériel pour les abris temporaires et d’autres équipements de secours. Une attention particulière sera portée à la fourniture d’eau potable et à l’assainissement afin d’éviter les épidémies comme le cholera. Une réponse d’urgence est également prévue pour les agriculteurs vulnérables et la situation de sécurité alimentaire dans les zones les plus touchées » Notre aide vise à atteindre plus de 20,000 familles touchées par Isaac en Haïti. L’évaluation de nos experts après la tempête révèle une situation très préoccupante, en particulier dans les zones rurales précédemment touchées par la sécheresse » a déclaré le commissaire européen pour la coopération internationale, aide humanitaire et réaction aux crises, Kristalina Georgieva. Les chiffres préliminaires indiquent que 100, 000 personnes ont été affectées par les fortes pluies et les dégâts causées par la tempête Isaac en Haïti. Deux ans et demi après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, environ 400,000 personnes continuent à vivre dans 575 camps disséminés dans les zones dévastées par le séisme, et sont donc très vulnérables aux fortes pluies. Les partenaires de la Commission européenne sur le terrain continuent de fournir leurs appui aux mécanismes locaux de préparation (campagne de sensibilisation et d’information, soutien à la protection civile, activation du système d’alerte précoce, etc) afin de réduire l’impact des catastrophes. Avec ce nouvel appui, l’Union européenne vient renforcer les efforts du gouvernement haïtien dans la préparation de la saison cyclonique ouvert depuis le mois de juillet, et réaffirme son engagement en faveur des populations les plus vulnérables face aux risques associés aux phénomènes naturels auxquels Haïti doit constamment faire face. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité