L’UE vient en aide à Haïti après le passage de la Tempête tropicale Isaac

119

Suite au passage de la tempête Isaac en Haïti, les experts d’ECHO, Service humanitaire et de Protection civile de la Commission européenne, participent activement à l’évaluation des dégâts en vue d’une réponse immédiate de l’UE à la situation d’après-tempête. Selon un communiqué de L’Union Européenne, la situation des 390.000 personnes vivant dans des tentes dans les zones affectées par le séisme de 2010 reste préoccupante en raison de leur vulnérabilité aux averses tropicales pouvant causer des inondations et des torrents de boue. Grâce à l’intervention des partenaires d’ECHO et avec le support de la Croix Rouge haïtienne et de l’OIM, des personnes ont pu être évacuées vers des abris en dur avant le début de la tempête. Le personnel de la Croix Rouge a également fait le tour des camps pour avertir la population de l’arrivée du cyclone; des messages sms ont aussi été envoyés à des milliers de personnes leur demandant de rester loin des rivières et de quitter les camps de tentes en cas de tempête. La préparation à la tempête aura sauvé beaucoup de vies, et confirme que les fonds humanitaires de l’UE s’élevant à plus de 184 millions d’euros depuis 2009, revêtent une importance vitale pour la population d’Haïti. Depuis 2011, la Commission européenne et ses partenaires contribuent à hauteur de 9.6 MEUR/480 millions de Gourdes à la préparation des populations vulnérables haïtiennes pour les saisons cycloniques, à travers sa Direction générale d’Aide Humanitaire et Protection Civile (DG ECHO). EJ/Radio Métropole Haïti