M. Dupuy Confirme le Projet de Coup d’Etat

231

Dans une déclaration à la presse le mercredi 25 octobre , le leader du Parti Populaire National (PPN) , Ben Dupuy, a indiqué qu’une réunion a eu lieu à la résidence privée de l’attaché militaire de l’ambasade des Etats-Unies à Port-au-Prince. Cette réunion à laquelle ont participé plusieurs commissaires de police avait été organisée dans le cadrre du projet de coup d’état selon M. Dupuy. Ce projet dénoncé par le pouvoir Lavalas visait à mettre sur pied un gouvernement de salut public avec pour mission l’organisation d’élections dans l’intérêt des partis de l’Opposition, toujours selon Ben Dupuy. Il a cité les noms de personnes qui allaient faire partie de ce gouververnement de salut public. Entre autres, le président de la Chambre de Commerce d’Haïti en exil aux Etats-Unis , Olivier Nadal, l’ancien président du CEP en exil, Léon Manus, l’ex-commissaire du Cap-Haïtien, Guy Philippe, l’écrivain Jean Claude Fignolé. Dans une déclaration à Radio Métropole, Jean Claude Fignolé a rejeté ces accusations et croit qu’il s’agit d’une manoeuvre d’intimidation de la part du pouvoir Lavalas.

Publicité