Mario Andrésol préconise une force publique unique

257

L’ex chef de la Police Haïtienne, M. Mario Andresol, recommande une force publique unique pour s’occuper de la sécurité publique et de la sécurité Nationale.
La réunion des deux forces permettrait de mettre en place des unités avec des formations militaires pour s’attaquer à l’épineux dossier des gangs.


M
Il soutient qu’il avait obtenu des résultats probants, en 2005, en tant que chef de la Police, en appliquant les stratégies et la discipline militaires.
L’ancien capitaine de l’armée assure qu’il avait pourtant utilisé les renseignements et non la force des armes pour ramener la paix notamment à Cité Soleil.


Il souligne qu’il avait pu appréhender plus de 6000 bandits grâce à un système impliquant les citoyens.
Interrogé sur les difficultés pour résoudre la crise sécuritaire, M. Andresol à laissé entendre que le problème peut être résolu. Il s’est gardé de faire des commentaires sur la stratégie pour ramener la paix à Martissant notamment.
Il rappelle que les affrontements entre les gangs de Ti Bois et Grand Ravine avait débuté il y a 17 ans.


M. Andresol ne décolère pas contre les autorités politiques à ses yeux responsables du pourrissement de la situation.
Les forces de l’ordre s’acquittent de leur tâche avec les moyens du bord mais les dirigeants politiques n’affichent pas une ferme détermination pour rétablir un climat de paix, tranche t-il.

LLM / radio Métropole Haïti