Martelly dénonce l’intransigeance de l’opposition

123

Le président Michel Martelly dénonce les acteurs de l’opposition qui prônent la mise en place d’un gouvernement de transition. Dans une adresse à la nation à l’occasion du 06 janvier, le chef de l’état a condamné l’attitude de certains leaders politique qui ont tout fait pour empêcher la tenue d’élections dans le pays malgré les sacrifices de l’exécutif. Michel Martelly qui a réaffirmé sa volonté de passer le pouvoir à un président élu le 07 février prochain invite les citoyens à sortir voter le 24 janvier afin de légitimer les futurs dirigeants d’Haïti. En 19 minutes, le chef de l’état a mis l’opposition face à ses responsabilités dans le blocage du processus électoral qu’il avait essayé de lancer depuis son élection en créant le conseil électoral permanent. D’entrée de jeu, Michel Martelly rappelle les différentes concessions qu’il a du faire pour satisfaire les acteurs de l’opposition : trois CEP ont été constitués, il a lâché Laurent Lamothe, son vieux ami et a composé avec des opposants. Aujourd’hui encore, l’exécutif continue de faire des concessions rappelle le chef de l’état qui cite en exemple le replâtrage de la commission d’évaluation, le changement des dates des élections et l’instruction passées aux instances concernées d’appliquer les recommandations des commissaires. Le président Martelly regrette que malgré tout, certains acteurs ne veuillent toujours pas que le processus aboutisse.Michel Martelly se montre défavorable à toute idée de mettre en place un gouvernement de transition dans le pays. Le chef de l’état exhorte donc les citoyens à ignorer les appels allant dans ce sens et à sortir voter le 24 janvier prochain. « Voter pour le renforcement des institutions et de la démocratie, voter pour maintenir Haïti sur la route de la stabilité, », a déclaré le président Martelly dans cette adresse à la nation.Pour couper court à certaines pratiques qui, selon lui, détruisent le pays, le chef de l’état invite les électeurs à bien utiliser leurs bulletins. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité