Martelly dénonce une stigmatisation des haïtiens

149

Le chef de l’état haïtien, Michel Martelly, ne décolère pas contre les comportements discriminatoires à l’encontre ses compatriotes. S’exprimant lors de la signature d’un pacte national pour la modernisation du système éducatif, M. Martelly a déploré que les pays de la région érigent des barrières contre les ressortissants haïtiens.A l’exception de l’Equateur, tous les autres pays refusent la libre circulation des haïtiens, s’indigne t-il. Le chef de l’état haïtien dénonce notamment le refus des pays de la Communauté de la Caraïbe ( Caricom) d’appliquer un accord autorisant la libre circulation des personnes dans la région.Cet accord est appliqué pour tous les autres pays sauf pour Haïti, regrette M. Martelly. Toutefois Haïti est membre a part entière de la Caricom et le président Martelly avait récemment exercé la présidence de l’organisation. Le président haïtien condamne également la stigmatisation des haïtiens aux Etats-Unis.Il révèle qu’une firme privée, qui a lancé récemment un avis de recrutement sur internet, a exclus les haïtiens des postulants. Le chef de l’état est révulsé par cette situation et exhorte les haïtiens à l’union afin de refaire l’image d’Haïti. Il considère que l’éducation est l’outil principal pour l’amélioration des conditions de vies des haïtiens. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité