Mise en garde du Parti au Pouvoir à des ambassades étrangères

278

Le parti Fanmi Lavalas lance un avertissement à certaines représentations diplomatiques qui offriraient l’asile politique à ses cadres afin de « dénigrer le Pouvoir » . Dans une déclaration lue sur Radio Métropole , ce vendredi 28 novembre 2003 , le chef a.i. de Fanmi Lavalas, Jonas Petit, annonce que des sit-in et manifestations seront bientôt organisés devant ces ambassades pour dénoncer leurs activités si elles persistent dans cette voie. M. Petit indique qu’à la prochaine tentative , Fanmi Lavalas communiquera l’identité de ces représentations diplomatiques et organisera des manifestations jusqu’à ce que les employés responsables de cette situation quittent le pays . L’intervention du dirigeant Lavalas survient à un moment où des informations circulant dans la capitale indiquent que des membres influents du parti de Jean Bertrand Aristide auraient sollicité l’appui de certaines ambassades pour quitter le pays. A maintes reprises , des dissidents Lavalas qui ont réussi à gagner l’exil ont révélé les exactions commises par les partisans du régime sur leurs proches et les opposants.

Publicité